Bi-Sutoun

Le mont Bi-Sutoun s'élève en forme pyramidale, noir et sauvage. C'est l'un des sommets les plus élevés de la chaîne qui, de ce point, se prolonge jusque vers les monts Zagros, à l'ouest de Kirmanschah.

Bi-Sutoun signifie, au sens littéral, sans colonnes.

Pour justifier cette dénomination actuelle, il faut croire qu'elle a été donnée à la suite d'un acte de dévastation et d'incendie qui aurait été commis sur les monuments de cette localité, et dont le résultat aurait été la disparition complète de ses édifices ornés de colonnes.

Bisoutoun

Mont Bi-Sutoun, illustration d'Eugène Flandin - 1851

caravansérail

Caravansérail de Bi-Sutoun, illustration d'Eugène Flandin - 1851

pont

Pont de Bi-Sutoun, illustration d'Eugène Flandin - 1851

Cartographie associée au terme 'Bi-Sutoun'

Tous les épisodes faisant référence au terme 'Bi-Sutoun'

Rustem tue l'éléphant blanc

Or un jour, il arriva qu’ils étaient dans un jardin à boire du vin avec des amis. Les instr…

Rustem s'empare de Raksch

Zal fit amener du Zaboulistan tous les troupeaux qu’il y possédait et quelques-uns du Kaboul.…

Sohrab choisit un cheval

Ensuite le vaillant Sohrab dit à sa mère : Maintenant tu vas voir ma prouesse ; il me faut un …

Piran s'informe si Rustem est arrivé

Piran arriva dans son camp plein d’inquiétude et le visage jaune et adressa plusie…

Les Iraniens et les Touraniens forment leurs rangs

Lorsque le soleil commença à montrer son casque brillant et que la f…

Commencement de la bataille entre les iraniens et les touraniens

Lorsque la nuit fut passée, que le jour eut paru et qu…

Bahman s'acquite de son message

Le jeune homme se trouva devant une montagne, sur laquelle il poussa son cheval de guer…

Rustem s'enfuit sur le haut de la montagne

Ils prirent leurs arcs et leurs flèches en bois de peuplier, et le soleil en…